Des sacs suspects créent la psychose à Boston

CommémorationDes centaines de personnes ont été évacuées mardi soir à Boston, après la découverte de deux sacs à dos suspects près du lieu des attentats du marathon il y a exactement un an. Une cérémonie officielle a eu lieu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un témoin a raconté à avoir vu un jeune d'une vingtaine d'années vêtu d'une sorte de grand vêtement noir, portant un sac à dos. A la police qui l'interpellait, il a crié qu'il était étudiant au Massachusetts College of Arts, une université, selon ce témoin.

La rue Boylston, où avait eu lieu le double attentat du marathon, qui avait fait trois morts et 264 blessés il y a un an jour pour jour, a été fermée et une ligne de métro a été suspendue, toujours selon la police.

La police a précisé qu'un suspect avait été placé en garde à vue et que des équipes de déminage avaient été envoyées sur place.

Commémoration

Plus tôt dans la journée, à 18h40 (heure suisse), le président Barack Obama a observé un moment de silence à l'heure exacte du double attentat de Boston, qui avait fait trois morts et 264 blessés près de la ligne d'arrivée.

Il a rendu hommage aux victimes et exprimé dans un communiqué sa gratitude pour les policiers, pompiers, premiers secours et spectateurs qui, ce jour-là, «en un instant, ont montré l'esprit de Boston, persévérance, liberté et amour».

Le vice-président Joe Biden a participé à la mi-journée à une cérémonie en présence du gouverneur du Massachusetts (nord-est) Deval Patrick, du maire de Boston Martin Walsh, de survivants et de familles, au Hynes Convention Center dans le centre de Boston.

Un moment de silence était également prévu sur la ligne d'arrivée du marathon. Les attentats de l'an dernier avaient transformé en cauchemar cette course extrêmement populaire, suivie par des milliers de spectateurs.

Je n'oublierai jamais cette scène»

Deux bombes artisanales placées dans des cocottes-minute avaient explosé quasi simultanément près de la ligne d'arrivée, tuant trois spectateurs, dont un petit garçon de huit ans, et faisant 264 blessés, dont une douzaine ont dû être amputés.

«La scène à l'extérieur était la plus horrible que j'ai jamais vue, à part dans des films de guerre», se souvient Shane O'Hara, patron d'un magasin de sports situé près de la ligne d'arrivée. «Je n'oublierai jamais cette scène, ce bruit, les pleurs, les cris», a-t-il rajouté.

«On a pris tous les vêtements qu'on pouvait dans la vitrine, pour les donner aux équipes de secours pour en faire des bandages ou des garrots». Les bombes cachées dans des sacs à dos à même le sol avaient été déposées par deux frères musulmans d'origine tchétchène vivant à Boston, identifiés quelques jours plus tard.

L'aîné, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, sera tué le 19 avril après une course-poursuite avec la police. Son frère Djokhar, aujourd'hui âgé de 20 ans, sera arrêté, grièvement blessé, quelques heures plus tard, caché dans un bateau.

Procès le 3 novembre

Etudiant, il avait été naturalisé Américain en 2012, et semblait bien intégré. «Le gouvernement américain tue nos civils innocents. Je ne peux pas supporter de voir ce mal rester impuni. Nous, musulmans, sommes un seul corps, vous faites du mal à l'un de nous, vous nous faites du mal à tous», avait-il écrit sur une des parois du bateau.

Son procès doit commencer le 3 novembre. Inculpé notamment d'utilisation d'arme de destruction massive ayant entraîné la mort et attentat dans un espace public, il risque la peine de mort.

Le marathon de Boston - le plus vieux du monde - se court chaque année durant la «Journée des patriotes», jour férié dans le Massachusetts. Il aura lieu cette année le lundi 21 avril. Le nombre autorisé de participants a été augmenté à 36'000, contre 27'000 ces dernières années, et certains le courront pour la première fois en mémoire des victimes.

(si/nxp)

Créé: 15.04.2014, 22h02

Galerie photo

Le drame du marathon de Boston en dix images

Le drame du marathon de Boston en dix images Un an jour pour jour après les attentats qui avaient endeuillé son célèbre marathon, Boston rend hommage mardi à ses victimes.

Articles en relation

Un an après, le drame de Boston en 10 images

Marathon Un an jour pour jour après les attentats qui avaient endeuillé son célèbre marathon, la ville américaine rend hommage mardi à ses victimes. Plus...

Inculpation aggravée pour 2 amis de Tsarnaev

Attentats de Boston Un grand jury fédéral américain a aggravé les chefs d'inculpation contre deux jeunes Kazakhs accusés d'avoir fait obstruction à l'enquête sur le double attentat du marathon de Boston le 15 avril dernier. Plus...

Des nouvelles photos de l'arrestation de Djokhar Tsarnaev

Attentats de Boston Le magazine Boston a publié de nouvelles images de l'arrestation de Djokhar Tsarnaev, co-auteur présumé des attentats du marathon. Une réponse à Rolling Stone et sa une controversée sur le même sujet. Plus...

Galerie photo

Boston, pendant et un an après le drame

Boston, pendant et un an après le drame Voici des montages photos de scènes, lors des attentats du marathon le 19 avril 2013, et aujourd'hui, le 09 avril 2014.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.