Plus de 700 millions d'internautes chinois

WebLes centaines de millions de Chinois, qui surfent sur le net, représentent plus de la moitié des usagers du web dans le monde.

La Chine compte désormais plus de 700 millions d'internautes.

La Chine compte désormais plus de 700 millions d'internautes. Image: DR/Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La population d'internautes chinois, déjà la plus importante du monde, dépasse désormais 700 millions de personnes, ont annoncé mercredi les autorités, à l'heure où Pékin mise ouvertement sur le web pour revigorer sa croissance.

La Chine comptait fin juin 710 millions d'internautes - c'est-à-dire de personnes ayant été en ligne au moins une fois au cours des six derniers mois -, a indiqué le Centre d'information sur l'internet (CNNIC), organisme associé au gouvernement.

Ce qui traduit une progression de 3,1% par rapport à fin décembre, a-t-il ajouté dans un communiqué.

Cela représente plus du double de la population totale présente aux Etats-Unis, et cela signifie qu'un internaute sur deux dans le monde se trouve en Chine.

Contenus férocement encadrés

Certes, la censure sur le web chinois reste redoutable: les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Instagram, mais aussi Google et sa messagerie Gmail sont interdits d'accès dans le pays, tout comme une partie des médias occidentaux. Les contenus mis en ligne par les médias chinois et sur les plateformes de discussions sont férocement encadrés.

Pour autant, Pékin mise sur l'internet, les start-up innovantes et l'explosion de la vente en ligne pour dynamiser le modèle de croissance économique du pays, dont les moteurs traditionnels (exportations, industries lourdes, production manufacturière) s'essoufflent rudement.

Le gouvernement a ainsi introduit un ambitieux plan baptisé «Internet plus», destiné à encourager les usages du web et l'essor des nouvelles technologies afin de moderniser le secteur industriel.

Selon le CNNIC, quelque 92,5% des internautes chinois surfent par ailleurs en ligne depuis leurs téléphones portables.

Explosion des ventes en ligne

«Le mode de vie façonné par l'internet mobile va continuer de se développer, et le projet +Internet plus+ facilite les efforts de diversification du gouvernement et des entreprises», a-il commenté.

Pourtant, des zones d'ombres subsistent: ainsi, le nombre d'internautes dans les campagnes reste très bas - les habitants des zones rurales ne constituent qu'un tiers du total des internautes -, reconnaît le CNNIC.

Pour les experts du centre gouvernemental, soit les résidents des régions rurales n'ont pas une connaissance suffisante des ordinateurs, de l'internet et des technologies pour y accéder, ou bien ils ne sont simplement «pas intéressés».

Plusieurs firmes technologiques chinoises - depuis Tencent jusqu'au géant du commerce électronique Alibaba - se sont imposées ces dernières années parmi les mastodontes du web mondial pesant des milliards de dollars.

Et ce à la faveur d'une explosion des ventes en ligne, qui se sont envolées en 2015 de 33%, à 3880 milliards de yuans (522 milliards d'euros au cours actuel) - soit presque 13% du total des ventes au détail en Chine sur l'année.

Le pays comptait l'an dernier 413 millions d'internautes ayant réalisé des achats en ligne, selon le CNNIC.

(afp/nxp)

Créé: 03.08.2016, 12h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...