4 policiers tués dans un attentat des talibans

PakistanUn attentat à la motocyclette à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, a tué quatre policiers. Les talibans ont revendiqué l'attaque.

La police sur les lieux du drame. (Lundi 13 mai 2019)

La police sur les lieux du drame. (Lundi 13 mai 2019) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Quatre policiers ont été tués et neuf personnes blessées dans un attentat à la motocyclette piégée revendiqué par les talibans à Quetta, dans le sud-ouest du Pakistan, a annoncé lundi la police.

La motocyclette était stationnée devant une mosquée gardée par les forces de sécurité. Sur les neuf blessés, deux sont des policiers, a précisé à l'AFP un responsable de la police, Abdul Razaq Cheema.

Quetta est la capitale du Balouchistan, la plus grande et la plus pauvre province du Pakistan, frontalière de l'Iran et de l'Afghanistan. Des violences perpétrées par des séparatistes locaux et par des groupes djihadistes s'y produisent régulièrement.

Le 12 mai, une attaque contre un hôtel de luxe avait fait cinq morts à Gwadar, la deuxième ville de la province, en plus des trois assaillants. Elle avait été revendiquée par une organisation séparatiste. (afp/nxp)

Créé: 14.05.2019, 02h35

Articles en relation

Les négociations avec les talibans patinent

Afghanistan Un nouveau cycle de négociations entre les Etats-Unis et les talibans a pris fin jeudi au Qatar. Washington s'impatiente. Plus...

Les bombes US ont tué plus de civils que les talibans

Afghanistan Les forces américaines et afghanes ont pour la première fois tué davantage de civils au premier trimestre 2019 que les talibans. Plus...

Les talibans provoquent un carnage sur un marché

Pakistan Une explosion dans un marché de Quetta a été revendiquée par une faction des talibans pakistanais. Un bilan provisoire fait état d'au moins 20 morts et près de 50 blessés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le coronavirus est à Genève
Plus...