Plus de 3000 migrants près d'une station de métro

ParisL'explosion du nombre de migrants dans le campement de Stalingrad a commencé en même temps que le démantèlement du bidonville de Calais.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de 3000 migrants campent désormais aux abords de la station de métro Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris, a indiqué mercredi une source proche du dossier.

La population de ce lieu a doublé en dix jours.

L'explosion du nombre de migrants dans le campement de Stalingrad a commencé en même temps que le démantèlement du bidonville de Calais. Six mille migrants ont été évacués de la «Jungle» et répartis dans quelque 450 centres d'accueil à travers le pays. Mais le gouvernement a réfuté la thèse de vases communicants entre les deux lieux.

L'évacuation de ce campement parisien, promise par les autorités, est annoncée pour les prochains jours. Mais le gouvernement reste flou sur sa date exacte. «Le démantèlement du camp de Stalingrad interviendra et il interviendra dans des conditions humaines», a déclaré mercredi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve à l'Assemblée nationale.

Population doublée en 10 jours

L'ouverture du centre d'accueil pour migrants de la capitale, initialement prévue pour mi ou fin octobre, a été repoussée en raison de l'augmentation rapide du nombre de migrants dans ce campement sauvage. Sa population a en effet doublé en dix jours.

Dans une lettre adressée le 28 octobre aux ministres de l'Intérieur et du Logement, Anne Hidalgo avait clairement lié l'ouverture du centre à l'évacuation du campement. «Ce lieu n'a (...) pas vocation à accueillir les migrants déjà présents à Stalingrad. Ce n'est pas sa fonction. Il n'en a, par ailleurs, pas la capacité», écrivait-elle. Il s'agirait seulement d'un lieu de transit.

Le centre pour hommes seuls se situera sur une ancienne friche de la SNCF, porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris. Il disposera de 400 lits à son ouverture, avec un objectif de 600 à la fin de l'année. (ats/nxp)

Créé: 02.11.2016, 20h46

Articles en relation

Les derniers migrants mineurs ont quitté Calais

France Des dizaines de cars ont acheminé les derniers jeunes de la «jungle» vers leur nouvelle destination. Plus...

Les mineurs de Calais évacués mercredi

France Les migrants mineurs isolés hébergés dans un centre d'accueil provisoire après le démantèlement de la «jungle» vont être évacués vers d'autres centres français. Plus...

Des migrants franchissent la barrière de Ceuta

Espagne Une double clôture de six mètres située sur le détroit de Gibraltar sépare l'Europe de l'Afrique. Plus...

«Nous ne tolérerons pas» de camps de migrants

France François Hollande s'est félicité samedi de l’évacuation de la jungle de Calais. Plus...

Les premières tentes et abris démontés à Calais

France Depuis lundi, des milliers de migrants sont acheminés hors du camp. Les premiers autocars sont partis tôt ce matin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Merkel échoue à former une coalition
Plus...