Passer au contenu principal

Guerre civile20'000 étrangers combattraient en Syrie

Selon Washington, 20'000 étrangers de 90 pays ont rejoint la Syrie pour y combattre, majoritairement aux côtés du groupe Etat Islamique.

Au moins 3400 de ces combattants étrangers viennent de pays occidentaux, dont 150 Américains, selon le renseignement américains.
Au moins 3400 de ces combattants étrangers viennent de pays occidentaux, dont 150 Américains, selon le renseignement américains.
AFP

Les Etats-Unis estiment que 20'000 étrangers de 90 pays ont rejoint la Syrie pour y combattre, a indiqué mardi 10 février un haut responsable du renseignement américain. Le rythme des arrivées est «sans précédent», y compris par comparaison avec d'autres lieux de conflit comme l'Afghanistan ou l'Irak.

«Nous estimons qu'au moins 3400 de ces combattants étrangers viennent de pays occidentaux, dont 150 Américains», a estimé Nicolas Rasmussen, directeur du centre national antiterroriste (NCTC) dans un témoignage écrit rendu public avant son audition mercredi devant la commission de la sécurité intérieure de la chambre des Représentants.

Le nombre d'aspirants au voyage augmente lui aussi, a-t-il poursuivi. Il note que «la majorité» de ceux qui partent en ce moment va rejoindre les rangs des djihadistes de l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. «Les tendances sont claires et inquiétantes», a-t-il estimé.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.