Près de 10 tonnes d'ivoire détruites en Malaisie

ContrebandeD'énormes tas de défenses d'éléphants d'Afrique, dont la valeur marchande était estimée à environ 20 millions de dollars (19,2 millions de francs), ont été broyés puis incinérés.

D'énormes tas de défenses d'éléphants d'Afrique, dont la valeur marchande était estimée à environ 19,2 millions de francs, ont été broyés puis incinérés dans un four géant.

D'énormes tas de défenses d'éléphants d'Afrique, dont la valeur marchande était estimée à environ 19,2 millions de francs, ont été broyés puis incinérés dans un four géant. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Quelque 9,5 tonnes d'ivoire saisies ces dernières années par les autorités en Malaisie ont été brûlées jeudi.

Il s'agit d'une première dans ce pays d'Asie du sud-est utilisé comme un point de passage pour la contrebande de défenses d'éléphants.

«C'est la toute première fois que nous détruisons de l'ivoire. Nous voulons envoyer au monde un message fort disant que la Malaisie ne transige pas avec la protection des espèces en danger», a déclaré le ministre des ressources naturelles et de l'environnement, Wan Junaidi Tuanku Jaafar.

D'énormes tas de défenses d'éléphants d'Afrique, dont la valeur marchande était estimée à environ 20 millions de dollars (19,2 millions de francs), ont été broyés puis incinérés dans un four géant à Port Dickson, dans le sud du pays.

Les défenses brûlées provenaient de 11 pays d'Afrique, allant du Ghana à la Tanzanie, selon Wan Junaidi. Elles ont été détruites en public pour dissuader les contrebandiers, a-t-il dit. Des diplomates étrangers et des défenseurs de la nature ont participé à l'événement.

Forte demande chinoise

Le commerce international d'ivoire est interdit depuis 1989, à de rares exceptions près, pour lutter contre le déclin de la population des éléphants d'Afrique qui étaient encore plusieurs millions au milieu du XXe siècle contre 600'000 à la fin des années 1980.

Mais le braconnage et la contrebande se sont poursuivis pour répondre à la demande principalement d'Asie, en particulier de Chine, où l'ivoire est très prisé à des fins médicales et pour fabriquer des objets de décoration.

La Malaisie, signataire de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, a saisi de nombreuses cargaisons d'ivoire de contrebande ces dernières années, transportées notamment par voie maritime. En mars, 159 kg d'ivoire avaient été saisis auprès de passagers d'un avion de ligne, selon les autorités malaisiennes. (ats/nxp)

Créé: 14.04.2016, 11h04

Articles en relation

Des chiens renifleurs d'ivoire au Kenya

Afrique Les chiens de l'aéroport de Nairobi arrivent à débusquer de minuscules quantités d'ivoire dans les valises des passagers. Plus...

Vaste opération d'Interpol contre le trafic d'ivoire

Afrique Les autorités ont arrêté 376 personnes et saisi 4,5 tonnes de défenses d'éléphants et de rhinocéros. Plus...

Le prince William vole au secours des éléphants d'Afrique

Protection des animaux Le prince William a lancé un appel à la Chine pour qu'elle boycotte l'ivoire et d'autres produits d'origine animale sauvage très prisés en médecine ou comme trophées. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Ignazio bat Maudet
Plus...