Passer au contenu principal

Super LeagueMême diminué, Servette reste la bête noire d’YB

Au terme d’un match plein et fou, les Grenat accrochent un cinquième point en trois matches face au champion (1-1).

Lustenberger trébuche devant Kone. Les Servettiens ont une nouvelle fois mené la vie dure aux Bernois. Photo Eric Lafargue
Lustenberger trébuche devant Kone. Les Servettiens ont une nouvelle fois mené la vie dure aux Bernois. Photo Eric Lafargue
TDG

Si les Young Boys ne conservent pas leur titre de champion de Suisse, ils n’auront pas à chercher longtemps le cimetière de leurs ambitions. Déjà corrigés en novembre (3-0), les Bernois ont abandonné, mardi soir, deux points de plus sur la pelouse du Stade de Genève. La faute à un Servette épatant de courage, d’intelligence et de talent. Il fallait un peu de tout ça, et sans doute encore plus, pour sortir la tête haute de ce drôle de match qui aura partagé les buts, les expulsions, les poteaux et peut-être les regrets. Parions toutefois que ceux des Genevois resteront moins longtemps dans les têtes. Voici pourquoi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.