Passer au contenu principal

Département transféré provisoirementPierre Maudet ne règne plus sur rien

Le Conseil d’État retire au magistrat le Département du développement économique «pour protéger la santé du personnel».

Pierre Maudet a qualifié mercredi le rapport intermédiaire d’«unilatéral» et a évoqué «une cabale».
Pierre Maudet a qualifié mercredi le rapport intermédiaire d’«unilatéral» et a évoqué «une cabale».
LAURENT GUIRAUD

La descente aux enfers de Pierre Maudet continue. Mercredi, le Conseil d’État lui a retiré provisoirement la responsabilité du Département du développement économique (DDE) en raison de graves dysfonctionnements constatés par une experte indépendante, lesquels mettraient en danger la santé des collaborateurs. Les six collègues du conseiller d’État ont approuvé le transfert du DDE à Nathalie Fontanet.

L’annonce de cette mesure a été faite mercredi par le collège in corpore, et donc en présence de Pierre Maudet lui-même. Le conseiller d’État a dit s’être opposé au transfert, qualifiant le rapport intermédiaire d’«unilatéral», la décision de prématurée et évoquant «une cabale». Pierre Maudet a indiqué ne pas vouloir en dire plus ce jour, mais désirer communiquer jeudi plus amplement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.