Passer au contenu principal

Extension du couvre-feuMarseille et la France sous la menace du mutant anglais

Dans la cité phocéenne comme à Lille, les preuves s’accumulent sur la présence de la souche anglaise du Covid-19. Plusieurs voix appellent à un reconfinement.

Le couvre-feu est désormais fixé à 18h à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, comme dans 24 autres départements français.
Le couvre-feu est désormais fixé à 18h à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, comme dans 24 autres départements français.
KEYSTONE

En quelques jours, l’inquiétude s’est faite plus concrète et a gagné les milieux politiques. À Marseille d’abord, où samedi un cas positif Covid-19 dans la variante mutante anglaise était officiellement annoncé. Jusque-là, pas de panique, d’autres cas avaient déjà été signalés en France ces dernières semaines, mais ils restaient isolés. Pas cette fois-ci…

Il s’agit à Marseille d’un membre d’une famille de 5 personnes établie au Royaume-Uni et qui était revenue au pays pour les Fêtes après avoir passé avec succès des tests négatifs. Le 31 décembre, la personne en question se fait à nouveau tester parce qu’elle présente des symptômes, et cette fois-ci c’est positif. L’échantillon, analysé quelques jours plus tard à l’IHU du professeur Raoult, révélera qu’il s’agit de la souche anglaise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.