Passer au contenu principal

[Série 2/6] Les showrunners de génieMark Cherry s’est inspiré de sa mère toute sa vie

Il a dédié aux femmes sa carrière de showrunner. De «Desperate Housewives» à «Why Women Kill», ce gay assumé les comprend mieux que quiconque.

En 2018, quand Eva Longoria (à g.) décroche son étoile sur Hollywood Boulevard, Marc Cherry et Felicity Huffman, autre «Desperate Housewife», viennent la féliciter.
En 2018, quand Eva Longoria (à g.) décroche son étoile sur Hollywood Boulevard, Marc Cherry et Felicity Huffman, autre «Desperate Housewife», viennent la féliciter.
Paul Archuleta/Getty Images

Certains showrunners – littéralement «ceux qui dirigent un show», en l’occurrence les grandes séries américaines – s’identifient à leur création. On retient leurs noms juste parce qu’ils s’affichent à chaque fois sur l’écran à la fin d’un épisode, mais on ne sait rien d’eux. Leur visage et leur parcours importent peu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.