Passer au contenu principal

Essais sur la radeMajestueux, le Jet d’eau résiste à son dompteur

Pierre-Yves Leisi ambitionnait de transformer le fier panache genevois en voile ou de le faire jaillir en spirale. Il a testé plusieurs techniques ce lundi 7 septembre. En vain, ou presque.

Vidéo: Georges Cabrera

Il est arrivé sur la jetée avec tout un attirail dans son sac. Du lourd et du plus léger. Pied de biche, poutre, cylindre et tuyau en caoutchouc. Et dans sa tête, une idée ancrée depuis plus d’un quart de siècle. Pierre-Yves Leisi veut dévier le Jet d’eau, le dompter pour lui donner une forme moins classique que ce panache vertical. Ce matin du 7 septembre, avec l’aval des Services industriels de Genève (SIG), il a testé plusieurs techniques. À l’arrivée, certes, plutôt un échec. «Mais je ne suis pas déçu», glisse-t-il, trempé comme une soupe après ses essais.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.