Passer au contenu principal

Première européenne pour Servette ChênoisMaeva Sarrasin: «Pourquoi ne pas créer l’exploit?»

Le leader de Super League reçoit Atlético Madrid ce mercredi (18 h) au Stade de Genève en 16es de finale de la Ligue des championnes. Un adversaire redoutable qu’il ne craint pas.

Avec sa capitaine, Maeva Sarrasin, Servette Chênois a lui aussi un atout de choc dans son jeu.
Avec sa capitaine, Maeva Sarrasin, Servette Chênois a lui aussi un atout de choc dans son jeu.
Eric Lafargue

Froideur nocturne et lumière crue sur la pelouse du Stade de Genève. Les joueuses d’Eric Sévérac se soumettent à un protocole inédit et à un entraînement minuté. On ne badine pas avec les règlements de l’UEFA. À la veille d’une première historique, ce mercredi à 18 h contre Atlético Madrid, Servette Chênois découvre les coulisses de la Women’s Champions League. Trois jours plus tôt, contre Zurich, le club genevois s’est offert ici une répétition générale moins formaliste, mais pas moins sérieuse. Repérage studieux, victoire convaincante (2-0) et échappée belle en tête du championnat, rien de tel pour préparer au mieux son baptême européen et se «libérer la tête», comme le dit le coach grenat.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.