Passer au contenu principal

Clé-de-RiveL’UDC veut un débat cantonal sur le parking

Le parti lance une motion au Grand Conseil. Elle demande au Conseil d’État de reprendre en main un «projet d’envergure cantonale».

Genève, le 6 mars 2021. Panneaux d’affichage des votations du 7 mars 2021, Clé-de-Rive.
Genève, le 6 mars 2021. Panneaux d’affichage des votations du 7 mars 2021, Clé-de-Rive.
Magali Girardin

Trouvant injuste que la Ville ait voté seule sur le projet Clé-de-Rive, l’UDC veut que l’État reprenne la main. Son député Stéphane Florey le demande dans un projet de motion qui recueille déjà des appuis à droite. Soucieux de l’attractivité et de l’accessibilité du commerce au centre-ville et de la concurrence en France voisine, l’élu demande au Conseil d’État de faire de Clé-de-Rive un «projet d’envergure cantonale».

Persister après un refus populaire à 64%, le 7 mars, n’est-il pas insolent? «Si la votation avait été cantonale, le résultat aurait été très différent», plaide Stéphane Florey.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.