Passer au contenu principal

Déconfinement du Royaume-Uni Londres retrouve ses fêtards après trois mois de fermeture

Les pubs, restaurants, musées et coiffeurs ont été autorisés à rouvrir samedi. La méfiance se mêle à l’exaltation dans les rues de la capitale la plus touchée d’Europe par le coronavirus.

La foule a envahi les rues de Soho samedi, jour de la réouverture des bars et restaurants au Royaume-Uni. Encouragée à sortir par le gouvernement, pour aider le secteur des services.
La foule a envahi les rues de Soho samedi, jour de la réouverture des bars et restaurants au Royaume-Uni. Encouragée à sortir par le gouvernement, pour aider le secteur des services.
EPA/VICKIE FLORES

Dave est assis sur un des bancs à l’extérieur du Green Man, un pub historique d’Islington, un quartier du nord-est de Londres. Pour la première fois depuis le 23 mars, cet habitué est autorisé à y boire une pinte: le gouvernement a autorisé la réouverture des pubs ce samedi 4 juillet. «Depuis que je suis majeur, je n’avais jamais passé trois mois d’affilée sans boire une bière ici», sourit-il en regardant le patron. «Entre ça et Arsenal qui joue aujourd’hui, je me suis dit qu’il fallait que je m’échauffe», justifie-t-il, six heures avant le début du match de son club fétiche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.