Passer au contenu principal

Mesures anti-CovidL’OFSP sort le graphique de la peur pour lutter contre le virus

Malgré des chiffres de contaminations, d’hospitalisations et de décès en baisse, l’Office fédéral de la santé publique préconise un serrage de vis.

Le Conseil fédéral va édicter de nouvelles restrictions ce mercredi pour baisser plus fortement le nombre de contaminations.
Le Conseil fédéral va édicter de nouvelles restrictions ce mercredi pour baisser plus fortement le nombre de contaminations.
KEYSTONE/Anthony Anex

La tension monte. Ce mercredi, le Conseil fédéral doit décider de nouvelles mesures anti-Covid. Il prévoit notamment d’obliger tous les restaurants à garder leurs portes fermées jusqu’à la fin de février. Une mesure qui suscite une tempête des milieux de la gastronomie.

«La moitié de toutes les entreprises cesseront leurs activités dici à fin mars si elles ne reçoivent pas une compensation financière immédiate», déclare depuis dimanche Casimir Platzer, président de GastroSuisse. Celui-ci avait déjà protesté contre «l’arbitraire» du Conseil fédéral, qui s’était basé sur un taux de reproduction erroné pour fermer les établissements de restauration à la fin de 2020.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.