Passer au contenu principal

SpectacleL’impro ouvre le bal d’une saison de spectacles genevois après le Covid

Le festival a débuté samedi et dure jusqu’au 20. Ambiance assurée.

Un match d’impro qui a ouvert samedi un festival qui dure jusqu’au 20.
Un match d’impro qui a ouvert samedi un festival qui dure jusqu’au 20.
Pierre Albouy

Soirée d’ouverture, test inaugural. Chronologiquement, ils auront été les premiers, à Genève, à présenter un spectacle d’apparence théâtrale, c’est-à-dire avec plusieurs comédiens sur scène, face à un public dans une salle. «Ils», ce sont les responsables d’Impro Suisse, dont le «Festival d’impro», «… a lieu (et … se la raconte un peu)», pour reprendre le slogan figurant sur leur affiche. «La Ville nous a bien confirmé que nous étions les premiers», nous explique Eric Lecoultre, codirecteur de l’entité et présentateur de la soirée de samedi 13, qui affichait complet depuis la veille, comme on pouvait le lire sur sa page Facebook. «Les premiers, du moins si on excepte les spectacles de stand-up, qui ont repris depuis quelques jours. En fait, on nous place dans la même catégorie que les clubs.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.