Passer au contenu principal

Le leader vient défier les Grenat dimancheL’idée d’un nouveau départ, Servette en a besoin

Après cinq semaines de pause forcée, les Grenat attendent Lugano dimanche (16 h), une équipe qui ne leur a jamais convenu.

C’était il y a cinq semaines, le dernier match de Servette le 17 octobre. Sasso emmène le ballon sous le regard de Rouiller et d’un Elia (YB) grimaçant. Il y avait eu 0-0.
C’était il y a cinq semaines, le dernier match de Servette le 17 octobre. Sasso emmène le ballon sous le regard de Rouiller et d’un Elia (YB) grimaçant. Il y avait eu 0-0.
ERIC LAFARGUE

Vestige d’un temps fragile qui se nourrissait d’espoirs, le souvenir est lointain et proche à la fois. C’était le 17 octobre, le football venait à peine de retrouver une partie de son public, les quelque 5240 spectateurs de ce Servette-YB (0-0) ne savaient pas qu’il n’y aurait ensuite plus de match pendant plus d’un mois, ni qu’ils en seraient à nouveau privés. Après cinq semaines de pause forcée entre les quarantaines des uns, des autres et la trêve internationale , Servette attend Lugano ce dimanche (16heures), à huis clos: c’est peu dire qu’il navigue à vue, comme tout le monde.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.