Passer au contenu principal

Encre bleueLiberté, liberté chérie

Le thème du grand concours de dessin de la papeterie Brachard est celui de la liberté.
Le thème du grand concours de dessin de la papeterie Brachard est celui de la liberté.
© Pascal Frautschi.

Liberté, liberté chérie…» Ciel, quelle est la nouvelle lubie de Julie, devez-vous penser en lisant ces mots. Est-ce la griserie de se retrouver à nouveau en dernière page de la «Tribune» qui la fait causer de la sorte, après un mois d’errance intérieure?


Même pas. D’ailleurs, ces paroles ne sont pas de moi. On les entend déjà dans «La Marseillaise», qui ne date pas d’hier. Et puis elles ont été reprises dans le fameux «Chant des déportés», quand elles n’ont pas servi de titre de livre ou de manifeste.
«Liberté, liberté chérie…»


On peut se murmurer la chose ou la chantonner ces jours sous le masque, à chaque nouvelle décision des autorités limitant nos déplacements, nos regroupements. Ou autres. Quand on l’appelle de tous nos vœux, c’est que ça ne va pas au mieux.


En ce temps de rentrée masquée, la liberté est un sujet qui inspire. Il donne des ailes. Il pique notre inventivité, si tant est qu’il en reste encore.
Ce n’est donc pas un hasard si le thème de la liberté est celui du grand concours de dessin, 5e du genre, organisé par la papeterie Brachard.


Son intérêt? Il est ouvert à l’ensemble de la population, petits ou grands (il y a trois catégories d’âge), amateurs ou professionnels. Tous sont invités à s’exprimer d’ici au 30 septembre en rédigeant un message, une lettre, un poème ou une belle histoire sous forme de dessin, calligraphie, BD, collage ou art postal.
Autre intérêt de ce concours: les œuvres primées seront exposées dans les vitrines du magasin, rue de la Corraterie, en janvier 2021. Les promeneurs pourront les admirer depuis la rue, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit. Et en toute liberté!
Pour tout renseignement pratique, consulter le site (www.brachard.com/concours/2020/). Ou passer sur place.