Passer au contenu principal

France voisineL’homme retrouvé mort à Archamps a été poignardé

L’autopsie révèle plusieurs plaies causées par un couteau ayant conduit à une hémorragie. Une enquête ouverte pour meurtre a été ouverte.

Pour l’heure, le corps n’a toujours pas été identifié.
Pour l’heure, le corps n’a toujours pas été identifié.
Google Street View

Nous en savons un peu plus sur les circonstances qui ont entourées le décès d’un homme d’une trentaine d’années, retrouvé mort ce jeudi 17 septembre en début de matinée sur la commune frontalière d’Archamps. Selon le Dauphiné Libéré, la victime aurait perdu la vie vraisemblablement suite à une hémorragie causée par plusieurs coups de couteau. L’autopsie révélerait «une plaie au bras droit et trois plaies à la jambe droite», selon le médecin légiste.

Pour l’heure, le corps n’a toujours pas été identifié. Et ce, malgré les investigations des enquêteurs de la section de recherches de Chambéry. Toujours selon le quotidien français citant le procureur de la République à Thonon, le parquet de Thonon se serait dessaisi de l’affaire, ce vendredi soir, au profit du pôle criminel du parquet d'Annecy.

Rappelons que la victime avait été retrouvée sans vie sur le bas-côté de la bretelle d’accès de l’A40 en direction d’Annecy, à proximité de l'entrée du parking du cinéma d’Archamps. Une enquête «pour meurtre et non-assistance à personne en danger» avait été alors ouverte par le Parquet de Thonon.