Passer au contenu principal

Ville de GenèveL’hébergement d’urgence des sans-abri assuré jusqu’à la fin de l’année

Le Conseil municipal a accepté le crédit extraordinaire de 6,9 millions de francs sollicité par la magistrate Christina Kitsos.

L’entrée de l’abri de Protection civile de Richemont, à la route de Frontenex. Photo: Laurent Guiraud.
L’entrée de l’abri de Protection civile de Richemont, à la route de Frontenex. Photo: Laurent Guiraud.
TDG

Les débats se suivent et se ressemblent. Le Conseil municipal de la Ville a validé lundi soir un nouveau crédit supplémentaire afin d’assurer un hébergement à l’année pour les SDF. Le texte a été voté «sur le siège», c’est-à-dire sans passage en commission. Dans l’hémicycle, rares sont ceux qui contestent encore le bien-fondé de cette politique, qui vise à maintenir l’objectif de «zéro sans-abri en 2020».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.