Passer au contenu principal

Les homos adoptent, oui mais… c’est discriminatoire pour les hommes

Un homme, une femme, un enfant. Ok. Une femme, une femme, un enfant. Ok. Un homme, un homme, un enfant. Ok.

Jusque là, cela semble tout à fait équilibré, acceptable, normal pour beaucoup. Si un homme et une femme vivent en couple et qu’ils ont des enfants, ce sont leurs enfants. Quoi que dans les familles recomposées, les enfants de l’autre ne sont – rarement – pas ses propres enfants (voir ci-dessous).

Donc dans un couple de deux femmes ou deux hommes vivant ensemble, il est tout à fait possible, propose notre Conseil Fédéral, de pouvoir adopter l’enfant de l’autre. Oui mais…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.