Tribune de Genève - l'actualité en direct: politique, sports, people, culture, économie, multimédia
La Une | Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 22:26

Faut-il avoir du sex-appeal pour être élu?

SéductionNotre chroniqueuse Juliette Buffat, sexologue, s'interroge. Quelles différences y a-t-il entre faire sa campagne de promotion en vue d’une élection politique et séduire une femme?

Le couple Hillary et Bill Clinton a résisté malgré des déboires d'ordre sexuel (affaire Lewinsky). Hillary pourrait bien être candidate démocrate aux prochaines élections présidentielles américaines.

Le couple Hillary et Bill Clinton a résisté malgré des déboires d'ordre sexuel (affaire Lewinsky). Hillary pourrait bien être candidate démocrate aux prochaines élections présidentielles américaines. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme peu sûr de soi, introverti, peu bavard, manquant de virilité, maladroit, trop vertueux, malhabile physiquement et verbalement, a peu de chance d’attirer l’attention sur lui… Alors que la beauté ou l’assurance, la réussite socioprofessionnelle ou l’aisance relationnelle, l’aplomb et la force d’engagement sont des arguments beaucoup plus convaincants pour séduire de potentiels électeurs ou une nouvelle conquête.

Le désir étant plutôt suscité par l’admiration, la confiance en soi, la richesse matérielle, la culture intellectuelle ou les capacités à être entreprenant. Nous retrouvons beaucoup de similitudes entre ces deux processus, l’un étant plus efficace dans la vie privée, l’autre dans la vie publique.

Être narcissique pour réussir

Dans l’espoir de plaire et de réussir, beaucoup de politiciens relookent leur apparence physique et prennent soin de leur image, afin de se rendre médiatiquement plus visibles et populaires. Ce qui leur permet de se sentir plus sûrs d’eux-mêmes, de faire envie, donc d’attirer les regards et l’attention d’autrui.

Une allure déterminée, affirmative et conquérante, suscite un intérêt beaucoup plus fort. Pour réussir en société, un narcissisme bien développé est une bonne carte à jouer, et vous donne l’air victorieux et triomphant avant l’heure.

La promotion canapé

Déjà à la cour des rois, les favorites se distinguaient par leur féminité ou par leur habileté à tenir salon et animer des conversations intéressantes ou intrigantes! Les potins érotiques allaient bon train, et les faveurs spéciales s’obtenaient plus facilement en couchant qu’en jouant aux vertueuses…

Un dessin signé Ganankunme

On peut se demander si les femmes d’aujourd’hui qui veulent entrer dans un parti politique doivent encore passer par la «promotion canapé» ? Est-ce que «l’heureuse élue» a dû sacrifier sa vertu et utiliser ses arguments physiques pour mieux convaincre et obtenir un poste en vue?

Les femmes en costard

A l’heure de la soi-disant égalité des sexes, rares sont les femmes de pouvoir qui s’exhibent fièrement avec un «homme trophée» à leur bras qui a vingt ou trente ans de moins…

Elles auraient plutôt tendance à se la jouer austères et vertueuses, à s’habiller en costard noir comme les hommes, pour ne pas se faire remarquer et détonner de leurs collègues masculins, comme sur les photos officielles du Conseil Fédéral (ci-dessous nos 4 conseillères fédérales de 2010) ou du Grand Conseil Genevois. A quand des femmes politiciennes en couleurs ou en robes à fleurs, qui oseraient mettre en avant leur féminité et leurs atouts physiques?

Cette photo, parue dans le magazine féminin alémanique Annabelle, illustre bien le propos de notre chroniqueuse. Les 4 conseillères fédérales de 2010 de gauche à droite Doris Leuthard, Eveline Widmer-Schlumpf, Simonetta Sommaruga et Micheline Calmy-Rey, sont vêtues en noir, et en veste de tailleur.

Frivolité et séduction

Un grand séducteur n’hésite pas à user de tous ses charmes pour convaincre. Il peut attirer les femmes avec son bagout, des compliments, des promesses ou de la poésie... Ou même être précédé d’une réputation de Don Juan expérimenté et performant, alors qu’une femme qui a connu beaucoup d’amants est nettement moins bien considérée!

La frivolité et le batifolage ont meilleure cote chez la gent masculine que féminine. Mon expérience m’a appris que les couples survivent rarement à une infidélité commise par une épouse volage, alors que les femmes sont capables de surmonter cette humiliation et de pardonner à un mari qui a mis un coup de canif dans le contrat conjugal. Ce ne sont jamais des situations thérapeutiques faciles à gérer, mais la susceptibilité masculine ne tolère aucune incartade!

Le guet-apens politique

Souvenez-vous avec quelle admirable dignité Hillary Clinton a géré la situation qui avait mis son époux président en danger, suite à une indécente pipe dans le salon ovale. Ce couple est un modèle de bonne gestion de son image politique sur la durée comme de sa réussite dans les urnes!

Monica Lewinsky, la stagiaire de la Maison-Blanche qui a valu au président Bill Clinton une procédure «d'impeachment».

Il est plus difficile de comprendre comment Anne Sinclair a fait pour tolérer les infidélités répétées et notoires de son mari? Leur couple (en photo ci-dessous) n’a d’ailleurs pas résisté à l’acharnement médiatique qui s’est abattu sur Dominique Strauss Kahn, ce qui lui a fait perdre toutes ses cartes et ses chances de devenir président de la France.

Guet-apens politique ou méthode d’espionnage, l’arme sexuelle reste puissante et efficace quand il s’agit de manipuler un homme sur l’oreiller ou de se débarrasser d’un rival encombrant.

Le couple Anne Sinclair et Dominique Strauss-Kahn sont restés presque 21 ans ensemble. Leur couple a explosé après l'affaire dite du Sofitel.

Faire de la politique rend-il plus sexy?

Quant au sentimental François Hollande, il a immédiatement mis un terme à sa relation officielle, dès que le nom de sa maîtresse est devenu public. Il faut quand même reconnaître que cet homme plutôt sobre et discret a bon goût avec les femmes, et sait se choisir des compagnes de qualité, belles, intelligentes, modernes, cultivées et fortes de caractère!

Mais il ne semble pas à l’aise avec les jeux de l’infidélité, et ne se satisfait pas, comme certains obsédés du sexe, en batifolant avec de très jeunes femmes qui n’ont que leurs rondeurs plastiques comme atouts.

On peut se demander comment les Italiennes ont fait pour réélire Silvio Berlusconi (en photo ci-dessous avec la fameuse Ruby), en connaissant les scandaleuses parties fines qu’il organisait pour satisfaire ses besoins compulsifs de sexe et de chair fraîche?

L'ancien premier ministre italien Silvio Berlusconi et une des participantes à ses parties fines, la Marocaine Karima el-Mahroug, plus connue sous le nom de Ruby.

Nous avons la chance en Suisse d’avoir des politiciens fidèles et exemplaires, encore amoureux de leur épouse officielle, comme Didier Burkhalter qui donne un spectacle touchant en public en la regardant avec des yeux brillants d’amour. Le modèle traditionnel et rassurant du mariage monogame a encore des adeptes en terre helvétique!

L'homme politique «hypersexué»

Il n’empêche que les politiciens ont toujours eu le goût des belles femmes! Des actrices magnifiques, des journalistes célèbres, des chanteuses mannequins, quand ils ne cèdent pas aux charmes de leurs secrétaires ou de leurs jeunes stagiaires… Entre ceux qui cachent leurs infidélités occasionnelles et ceux qui affichent fièrement leur appétit sexuel démesuré, le mythe de l’homme viril «hypersexué» perdure chez ceux qui assument des responsabilités publiques.

L'ex-première dame de France Valérie Trierweiler et l'éventuelle future première dame, pour l'heure actuelle compagne officieuse du président français François Hollande, l'actrice Julie Gayet.

La bagatelle leur permettrait-elle de se détendre entre deux réunions ou après de longues journées de travail? Dans un registre plus discret, il y a ceux qui s’achètent les coûteux services des dominas, ces professionnelles du sexe qui satisfont leurs pulsions de soumission, leur permettant temporairement de relâcher le stress accumulé dans leur position de dominants. Le subtil mélange entre nos besoins en matière d’émotions physiques et de relations est différent chez chacun de nous.

Dénudés par les réseaux sociaux

Mais que reste-t-il de notre intimité à l’ère d’internet et de Facebook? Comment préserver sa vie privée des paparazzis et des journalistes, affamés d’images inédites et de nouvelles fraîches? Les femmes et hommes célèbres peuvent-ils encore partager une sexualité harmonieuse et épanouie en toute discrétion?

Capture d'écran de la campagne actuelle de l'association de consommateurs français l'UFC-Que choisir qui lutte contre les conditions d'utilisation des géants de l'Internet qui gardent les données personnelles des internautes:

Comment se débarrasser de ses pudeurs, craintes, gênes, de toute cette honte et culpabilité qui amènent encore tant de gens à consulter une sexologue, car elles interfèrent avec une satisfaction et une complicité partagées dans leur couple?

Sexuellement disponible

Sexe et pouvoir sont indissociables, autant dans notre vie privée que publique. Dans un couple, on n’évite que difficilement l’écueil de se retrouver en situation dominant-dominé. C’est là que l’érotisation du pouvoir peut entrer en ligne de compte: c’est souvent l’homme qui impose son avis dans les choix et décisions importantes, comme le lieu de vie ou l’activité professionnelle par exemple.

Mais s’il veut que sa douce moitié reste sexuellement disponible et disposée à satisfaire ses besoins ou envies, il faut aussi qu’il soit capable de compromis et d’attentions, et surtout de preuves d’amour et de tendresse, ce qui n’est pas toujours évident quand on est engagé dans une activité aussi chronophage que la politique.

Docteur Juliette Buffat est psychiatre et psychothérapeute FMH, spécialisée en sexologie, gynécologie-obstétrique psychosomatique et en thérapie de couple. Cette médecin a toujours été préoccupée par la santé des femmes au sens large et la Tribune de Genève se réjouit qu'elle ait accepté de rejoindre récemment les chroniqueuses des Quotidiennes.

Créé: 27.03.2014, 09h49

Galerie photo

Ces couples de stars qui n'ont pas tenu le coup

Ces couples de stars qui n'ont pas tenu le coup De Alexandra Lamy et Jean Dujardin, en passant par Vincent Cassel et Monica Bellucci, voici les ruptures de people.

Articles en relation

Plongée vertigineuse au cœur de l’homosexualité

Cinéma Pour la sexologue Juliette Buffat, les trois films sortis récemment, «La vie d'Adèle», «Les garçons et Guillaume, à table!» et «Yves Saint-Laurent» prouvent que la majorité hétérosexuelle accepte la minorité homosexuelle. Plus...

L'initiative contre la sexualisation à l'école est rétrograde

Contre-productif L’initiative intitulée «Protection contre la sexualisation à l’école maternelle et primaire» a été déposée le 17 décembre 2013. Le peuple suisse va donc être appelé à voter sur ce texte qui n’est soutenu par aucun parti politique. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.