Passer au contenu principal

Quand j’serai grande, j’serai mère au foyer…

Notre chroniqueuse Jill Székély se fait l'écho d'une conversation (fictive ou réelle?) glanée dans une cour de récréation entre deux fillettes. Dont l'ambition de futures mères au foyer laisse pantois.

Notre chroniqueuse nous raconte une conversation entre deux fillettes dans une cour de récréation. Un régal.
Notre chroniqueuse nous raconte une conversation entre deux fillettes dans une cour de récréation. Un régal.
AFP

Dans la cour de récréation, l’autre jour, deux petites discutaient. L’une disait à l’autre, avec un regard très appuyé: -Ben moi, quand j’serai grande, j’serai mère au foyer ». A sa copine qui buvait ses paroles et la regardait muette d’admiration, elle expliqua. -Tu vois, c’est maman qui a raconté à papa. Maman, elle a une copine, une vieille copine de l’école, ben elle est mère au foyer. Et maman, elle disait qu’elle l’enviait vraiment beaucoup, parce que maman, elle, elle travaille et qu’elle est fatiguée.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.