Passer au contenu principal

Écologie et réchauffementLes Verts publient leur diète climatique. Elle est drastique

Moins de chauffage ou de voyages: le parti a commandé des pistes auprès d’une association.

Carouge, le 18 mars 2020.  Dans le nouveau quartier de la Fontenette à Carouge, les habitants  restaient chez eux.
Carouge, le 18 mars 2020. Dans le nouveau quartier de la Fontenette à Carouge, les habitants restaient chez eux.
©azzurromatto/Enrico Gastaldello

La fête est finie. C’est l’impression que donne le rapport que publient ce mardi les Verts genevois après l’avoir commandé auprès de l’association Noé 21, qui leur est proche. L’objectif est de montrer comment Genève peut réduire ses émissions de gaz carbonique (CO₂) de 60% à l’horizon 2030 (c’est l’objectif officiel du Canton) et à presque néant en 2050. Chauffage réduit dans les logements, transfert massif vers la mobilité douce, vols rationnés, moins de viande. Ce sont quelques-uns des remèdes préconisés dans le document d’une quarantaine de pages (lire ci-dessous).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.