Passer au contenu principal

SantéLes tests pour détecter le Covid-19 ne sont gratuits que pour une minorité

L’État propose un test gratuit effectué aux HUG. Mais celui-ci ne permet pas un dépistage à large échelle car seuls 30 à 40% des patients sont éligibles.

Le dessinateur genevois Barrigue a fait don de dessins dans le cadre de la campagne de prévention STOP COVID, quis’appuie notamment sur des personnalités pour renforcer les messages transmis par les autorités.
Le dessinateur genevois Barrigue a fait don de dessins dans le cadre de la campagne de prévention STOP COVID, quis’appuie notamment sur des personnalités pour renforcer les messages transmis par les autorités.
DR

Les frontières rouvrent, les commerces reprennent leurs activités, les élèves retournent à l’école. La menace du SARS-CoV-2, le virus à l’origine du Covid-19, semble s’être éloignée. Pourtant, le risque d’un retour de flamme n’est pas à exclure, comme en témoignent les nouveaux foyers en Chine. Pour prévenir une résurgence, de nombreux experts martèlent que le test de diagnostic est un pilier de contrôle de l’épidémie. Pourtant, son accessibilité, tant financière que géographique, reste encore limitée. L’État a certes mis en place une filière gratuite, mais celle-ci reste réservée à une poignée de candidats éligibles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.