Passer au contenu principal

Crise du coronavirusLes scientifiques craignent une mutation plus virulente

Des scientifiques de l’Université de Bâle ont détecté une variante du virus venue d’Espagne cet été. Elle pourrait se diffuser plus vite dans la population.

Les voyages ont facilité la propagation du virus.
Les voyages ont facilité la propagation du virus.
Yvain Genevay

Alors que toute l’Europe est touchée par la résurgence du coronavirus, l’ampleur de cette seconde vague interroge. Le virus est-il toujours le même qu’au printemps? Des chercheurs de l’Université de Bâle ont annoncé avoir découvert une nouvelle variante du Covid-19. Nommée 20A.EU1, elle est partie d’Espagne cet été pour s’étendre à tout le continent.

Selon les pays, entre 40 et 70% des cas sont dus à cette mutation. Alors que les cas augmentaient à vitesse grand V en septembre sans faire de victimes, certains s’interrogeaient sur une transformation radicale de la maladie, qui serait devenue moins létale. Une théorie qui a du plomb dans l’aile en cette période de saturation des hôpitaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.