Passer au contenu principal

Mieux connaître la biodiversitéLes richesses du Léman sont à portée de main

L’Association pour la sauvegarde du Léman a édité des fiches pratiques sur une quarantaine d’espèces. Étanches, elles peuvent même être emportées sous l’eau.

Simples et pratiques, les fiches créées par l’Association pour la sauvegarde du Léman conviennent aussi bien aux enfants qu’aux adultes.
Simples et pratiques, les fiches créées par l’Association pour la sauvegarde du Léman conviennent aussi bien aux enfants qu’aux adultes.
ASL

Savez-vous faire la différence entre un fuligule morillon et un canard chipeau? Distinguer un chevaine d’un gardon? Reconnaître une anondonte, une hydrobie des antipodes ou encore un cornifle immergé? Certes, on n’en croise pas tous les jours. Mais il suffit d’aller se promener au bord du lac pour s’étonner de la richesse des espèces aquatiques qui y prospèrent… et de notre ignorance en la matière.

Protéger l’écosystème

Or, mieux connaître le lac permet de mieux le sauvegarder, affirme l’Association pour la sauvegarde du Léman (ASL). C’est dans cette optique qu’elle vient d’éditer des fiches pratiques concernant une quarantaine d’espèces aussi bien animales que végétales, indigènes ou exotiques, que l’on peut couramment observer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.