Passer au contenu principal

Crise de LesbosLes réfugiés toujours «willkommen» mais avec lEurope

Les Allemands vont accueillir plus de 1500 réfugiés de Lesbos. Mais ils ne veulent plus être seuls, comme en 2015, à ouvrir leurs portes.

Le parti chrétien-démocrate (CDU) d’Angela Merkel se dit favorable au retour d’une «politique de l’accueil» des migrants.
Le parti chrétien-démocrate (CDU) d’Angela Merkel se dit favorable au retour d’une «politique de l’accueil» des migrants.
keystone-sda.ch

Accueillir encore des réfugiés? Pas de problème, répondent les Allemands. Sous la pression de l’opinion publique, les membres de la «grande coalition» d’Angela Merkel se sont mis d’accord jeudi pour accueillir 400 familles réfugiées en Grèce (1500 personnes) sans attendre un accord européen. Le ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, avait parlé de 100 à 150 mineurs non accompagnés en début de semaine.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.