Passer au contenu principal

CinémaLes Oscars veulent plus de diversité parmi les nommés

Hollywood va prendre des mesures afin que les minorités soient mieux représentées lors de ses cérémonies, à partir de 2022.

Un groupe de travail va être créé pour «développer et mettre en place un nouveau mode de représentation et d'inclusion pour être éligible pour les Oscars»
Un groupe de travail va être créé pour «développer et mettre en place un nouveau mode de représentation et d'inclusion pour être éligible pour les Oscars»
AFP

L'Académie des Oscars a annoncé vendredi vouloir améliorer la présence de minorités parmi les nommés pour sa célèbre cérémonie. Elle n'a cependant pas expliqué comment elle comptait s'y prendre réellement.

Au cours des dernières années, la vénérable institution hollywoodienne a déjà été critiquée pour le manque de diversité en son sein ou parmi les artistes récompensés aux Oscars, notamment dans la foulée du mouvement #MeToo ou avec la campagne #OscarsSoWhite ("Oscars si blancs").

L'Académie, constituée à majorité d'hommes âgés et blancs, a déjà promis d'augmenter le nombre de femmes et de représentants des minorités ethniques parmi ses membres, qui votent pour les Oscars.

A partir de 2022

Un nouveau groupe de travail va être créé pour «développer et mettre en place un nouveau mode de représentation et d'inclusion pour être éligible pour les Oscars», a expliqué l'institution dans un communiqué.

Sans détailler concrètement ce que seraient ces mesures, elle «encourage» cependant «à des embauches équitables et à plus de représentation (des minorités) à l'écran et derrière la caméra». Ces mesures ne seront pas appliquées dès l'année prochaine, mais à partir de 2022, pour les films sortis en 2021.

Autre changement décidé, la catégorie «meilleur film» verra dorénavant 10 longs-métrages concourir pour la statuette la plus prestigieuse de la cérémonie, un nombre plus important qu'actuellement.

ats/nxp