Passer au contenu principal

ColombieLa communauté internationale condamne la répression

Alors que les manifestations avaient commencé comme réponse à une réforme fiscale, un ras-le-bol général maintient les militants dans la rue.
Le bilan est d’au moins 19 morts. Ici, des manifestants dénoncent la police anti-émeute comme responsable de la mort de Nicolas Guerrero, 27 ans.
Un manifestant prend feu après avoir reçu un cocktail Molotov dans un affrontement avec la police.

Escalade de violence

Des manifestants dansent dans les rues de Colombie.

Pression de la rue

L’ONU rappelle que l’usage d’armes à feu doit être un dernier recours.

AFP