Passer au contenu principal

EgalitéLes mères aimeraient travailler plus

Une étude démontre qu’une forte majorité de femmes qui ont des enfants souhaiteraient augmenter leur temps de travail si de meilleures conditions leur étaient offertes.

En Suisse, 6  femmes exerçant une activité professionnelle sur 10 le font à temps partiel, contre 1,8 homme sur 10.
En Suisse, 6  femmes exerçant une activité professionnelle sur 10 le font à temps partiel, contre 1,8 homme sur 10.
Hero Images/plainpicture

Au premier coup d’œil, les mères qui travaillent semblent satisfaites de leur sort. Une enquête réalisée par l’association faîtière des familles Pro Familia Suisse et par la société d’étude de marché Empiricon montre que trois quarts des femmes ont réduit leur taux d’activité à l’arrivée d’un enfant. Parmi elles, 63% sont heureuses de ce choix. Seules 17% souhaiteraient travailler davantage.Lorsque l’on gratte un peu le vernis, le constat se gâte. Une forte majorité des sondées (70%) répond également que si différentes conditions-cadres s’amélioraient, elles augmenteraient volontiers leur temps de travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.