Passer au contenu principal

Le hockey suisse face à la criseLes joueurs de Genève-Servette sont les premiers à baisser leur salaire

En affichant leur solidarité, les Grenats permettent à leur club d’anticiper les retombées du coronavirus. Et ailleurs?

Si la décision finale n’a pas forcément été prise dans la joie et la bonne humeur, elle a le mérite de mettre en lumière la solidarité des Aigles.
Si la décision finale n’a pas forcément été prise dans la joie et la bonne humeur, elle a le mérite de mettre en lumière la solidarité des Aigles.
DR

Les dirigeants de Genève-Servette peuvent entrevoir l’exercice financier 2020-2021 avec un peu plus de sérénité: les 25 joueurs de l’équipe professionnelle – y compris les renforts étrangers – ont collectivement accepté une baisse de salaire qui portera sur la saison à venir. Une marque de solidarité et une «première» en Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.