Passer au contenu principal

La montagne s’embraseLes hommes ont dompté la nuit pour trois minutes de poésie

À Evolène, les festivités du 1er Août ont été marquées par une gigantesque illumination visible dans tout le val d’Hérens et au-delà. Reportage.

Les Dents de Veisivi et de Perroc se couvrent d’or en cette veille de la fête nationale.
Les Dents de Veisivi et de Perroc se couvrent d’or en cette veille de la fête nationale.
Louis Dasselborne

À Evolène, les chalets noircis par le soleil semblent comme endormis. À presque 1400 mètres, il fait encore 30 degrés à 18 heures. Des visiteurs commencent à affluer. Dans les rues, l’effervescence monte. «Les hôtels sont pleins, les restaurants aussi», raconte Dylan Métrailler, directeur de l’Office du tourisme. Tous veulent assister à ce projet un peu fou: mettre le feu aux Dents de Veisivi et de Perroc. Un massif montagneux impressionnant qui s’impose à tous les regards depuis le village.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.