Passer au contenu principal

Reprise de la vie culturelleLes galeries genevoises rouvrent leurs expositions

En Vieille-Ville, la plupart des enseignes se visitent depuis le 11 mai. Celles des Bains préparent un événement commun alors qu’à Carouge, on reste prudent.

La galerie Phoenix Ancient Art, à la rue Verdaine, a rouvert sous la houlette de son directeur, Michael Hedqvist. Photo: Laurent Guiraud/Tamedia
La galerie Phoenix Ancient Art, à la rue Verdaine, a rouvert sous la houlette de son directeur, Michael Hedqvist. Photo: Laurent Guiraud/Tamedia
Laurent Guiraud/ Tamedia

Les masques sont souvent de rigueur mais les regards pétillent d’enthousiasme. Malgré les contraintes sanitaires et le pessimisme pesant actuellement sur le marché de l’art, c’est avec une passion intacte que bon nombre de galeristes genevois ont rouvert leurs portes. Dès le 11 mai, presque tous les membres de l’association Art en Vieille-Ville (AVV) ont ainsi recommencé à recevoir les visiteurs, avec les précautions d’usage – mise à disposition de protections et de gel hydroalcoolique, supression de la consultation des ouvrages et accueil maximal d’une personne pour 10 m2.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.