Passer au contenu principal

Retour d’une zone à risqueLes fraudeurs à la quarantaine ont peu de chance d’être amendés

Les cantons romands épinglent peu de violations. Mais les resquilleurs risquent gros, comme le prouvent les premières amendes prononcées en Suisse romande.

Après leur arrivée à l’aéroport de Genève, les personnes de retour d’un pays à risque doivent se mettre en quarantaine.
Après leur arrivée à l’aéroport de Genève, les personnes de retour d’un pays à risque doivent se mettre en quarantaine.
Lucien Fortunati

Des policiers genevois ont récemment rendu une visite surprise à une personne censée être en quarantaine. Ils ont sonné dans le vide. Joint sur son téléphone, cet homme, qui revenait d’un pays à risque d’infection élevé au coronavirus, a assuré qu’il se trouvait dans l’immeuble. La police n’en a pas cru un mot. Elle l’a dénoncé pénalement.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.