Passer au contenu principal

«Entreprises responsables»Les femmes et la gauche portent l’initiative

Le deuxième sondage Tamedia avant le scrutin du 29 novembre donne le texte gagnant à 57%. L’électorat féminin, jeune et urbain sera décisif.

Une banderole «Initiative multinationales responsables: oui!» photographiée à Genève le 30 septembre dernier. Ce texte bénéficie d’un fort soutien dans les villes.
Initiative populaire
Une banderole «Initiative multinationales responsables: oui!» photographiée à Genève le 30 septembre dernier. Ce texte bénéficie d’un fort soutien dans les villes.
KEYSTONE

Des fronts stables, des intentions de vote qui se confortent, très peu de citoyens indécis. À moins d’un mois des votations fédérales, le deuxième sondage réalisé sur mandat de Tamedia confirme les tendances mises en évidence à la mi-octobre. L’initiative populaire «pour des entreprises responsables» serait acceptée par 57% des votants, tandis que 42% des personnes interrogées y sont défavorables. La part de «oui» ferme grimpe de 48 à 50%, tandis que le «plutôt oui» recule de 9 à 7%.

Ce sont toujours les femmes qui semblent porter ce texte vers le succès. Selon notre sondage, elles sont 65% à l’approuver et 33% seulement à le rejeter. Les hommes se montrent bien plus frileux: 48% de oui (ou plutôt oui) contre 50% de non (ou plutôt non). Par ailleurs, le soutien à l’initiative s’avère plus fort dans les milieux urbains et auprès des jeunes, constate à nouveau l’institut LeeWas, qui a sondé plus de 12’000 personnes dans tout le pays les 29 et 30 octobre. La proportion d’intentions de vote favorables atteint 65% parmi les habitants des villes et 63% chez les 18-34 ans.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.