Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Variole du singeLes États-Unis peinent à répondre à la demande de vaccins

L’inquiétude grandit notamment à New York, épicentre de l’épidémie américaine, avec près de 390 cas de variole du singe détectés au 14 juillet. (Photo d’illustration)

Inquiétude à New York

Vaccin Jynneos

Deux doses

AFP