Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

CanadaLes douloureux souvenirs d’une survivante des pensionnats autochtones

Evelyn Camille, 82 ans, pose devant le mémorial érigé en l’honneur des 215 cadavres d’enfants incinérés, découverts le 4 juin près de l’ancienne école «Kamloops Indian Residential School».

«Ils peuvent enfin rentrer chez eux»

AFP

1 commentaire
Trier:
    Rappaz christine

    Bonjour,

    Sur ce sujet je vous recommande le livre : « jeu blanc » fiction très autobiographique

    Très émouvant