Passer au contenu principal

Proche-OrientLes colons israéliens feront-ils capoter le plan Trump?

Paradoxalement, l’annexion dès juillet de 30% de la Cisjordanie est mise en péril par la principale association de colons. Washington fulmine.

Qui peut empêcher le premier ministre Benyamin Netanyahou de lancer en juillet l’annexion des colonies? Ni les Palestiniens, ni les Européens, ni l’ONU! Les colons eux-mêmes sont le principal obstacle.
Qui peut empêcher le premier ministre Benyamin Netanyahou de lancer en juillet l’annexion des colonies? Ni les Palestiniens, ni les Européens, ni l’ONU! Les colons eux-mêmes sont le principal obstacle.
keystone-sda.ch

Le Proche-Orient n’a pas fini de nous surprendre. Alors que le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a promis de dévoiler le 1er juillet un processus d’annexion de 30% de la Cisjordanie (selon le «plan Trump»), ce sont les colons eux-mêmes qui risquent de le faire échouer. Le chef du gouvernement avait déjà le plus grand mal à décrocher le soutien de son rival au sein de la coalition, Benny Gantz, auquel il a présenté ce mercredi plusieurs scénarios possibles, dont un lancement purement «symbolique» du processus d’annexion. Or, voilà qu’il doit aussi réussir à convaincre les amis des colons au sein de son propre parti, le Likoud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.