Passer au contenu principal

Reprise en Promotion League Les buts d’Étoile Carouge en vidéo

Les Genevois ont écrasé Brühl (5-1) lors de la première journée de Promotion League. Autre candidat à la promotion, Yverdon s’est imposé face à Sion II (2-0). Découvrez les images des buts.

Étoile Carouge en plante cinq

Rien n’aurait pu venir gâcher la première officielle de Claudio Morelli à la barre d’Étoile Carouge. Pas même la violente averse tombée sur Genève jeudi soir, qui a défiguré la pelouse de la Fontenette.

Les jardiniers carougeois ont remis en ordre le tout nouveau synthétique, qui ressemblait plus à un court de Roland-Garros qu’à un terrain de football, en raison d’une résurgence de liège.

Pour fêter la reprise, le club stellien s’est offert une pluie de buts samedi, écrasant Brühl 5 à 1. Les recrues hivernales Sinclair Baddy-Dega (arrivé du Lausanne-Sport) et Marveen Moreira-Sooklaul (Angers), auteur d’un superbe but (voir la vidéo ci-dessous), se sont illustrés en marquant chacun pour leur première sous le maillot carougeois.

Yverdon annonce la couleur

Privé de promotion par l’ASF ce printemps (arrêt définitif de la saison alors que les Vaudois comptaient sept points d’avance avant le sprint final), Yverdon Sport a repris le championnat de Promotion League avec la même ambition: remonter en Challenge League.

Les Nord-Vaudois ont battu samedi Sion II (2-0), grâce à des buts de Gentian Bunjaku (ex-Vevey United) et de l’Uruguayen Sergio Martin Cortelezzi (ex-Bellinzone), deux recrues arrivées cet hiver à YS et alignées donc pour la première fois dans un match officiel.

Sur le terrain, Jean-Michel Aeby n’a pas raté sa première officielle sur le banc vaudois. De quoi chasser quelque peu des esprits le traumatisme du printemps maudit, même si deux matches ont été reportés lors de cette reprise en raison de cas de coronavirus.

Stade Nyonnais accroché

Dans un rôle d’outsider, bien décidé à confirmer sa troisième place avant l’interruption du championnat ce printemps, Stade Nyonnais n’a pas franchement eu une préparation idéale.

Elle a été freinée par dix jours d’arrêt (ndlr: le médecin cantonal a décidé de mettre l’équipe en quarantaine jusqu’au 5 août suite à cinq membres du Stade Nyonnais qui ont été contrôlés positifs au Covid-19).

Samedi à Colovray, les Nyonnais ont été accrochés par YF Juventus, perdant (déjà) des plumes face aux deux autres prétendants romands au titre.

1 commentaire
    jezs

    Est-ce que je manque quelque chose? Je ne vois pas les buts marqués par Yverdon. Au lieu de cela, il y a des passages et plus tard, des célébrations.