Passer au contenu principal

Genève Les boîtes de nuit ont respecté les mesures sanitaires

Prenant acte de la fermeture ordonnée vendredi par les autorités, les clubs genevois ont tous joué le jeu ce week-end, rapporte la police cantonale.

L’arrêté émis par les autorités genevoises a été respecté par les clubs ce week-end.
L’arrêté émis par les autorités genevoises a été respecté par les clubs ce week-end.
Keystone 

La fermeture des boîtes de nuit genevoises annoncée vendredi a été respectée ce week-end. La police cantonale est toutefois intervenue dans un restaurant.

Restaurant dénoncé à la justice

Elle a contrôlé ce week-end les boîtes de nuits. Toutes ont respecté l'arrêté émis vendredi par les autorités. Aucun rassemblement festif non autorisé n’a été signalé à la police au cours du week-end. Toutefois, la police est intervenue dans un restaurant proche de la Vieille-ville qui avait engagé un DJ.

Elle a fait fermer le restaurant et une dénonciation a été faite auprès du Ministère public. «Des clients dansaient sans distanciation sociale. Les mesures sanitaires n'étaient pas respectées», indique Laurent Paoliello, porte-parole du Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé.

Contrôles aléatoires lors des quarantaines

Laurent Paoliello a également annoncé que la police fera désormais des contrôles aléatoires chez les personnes en quarantaine. Auparavant, ces contrôles étaient effectués uniquement sur demande du médecin cantonal.

«La majorité des personnes joue le jeu, mais une minorité qui ne respecte pas la quarantaine peut causer beaucoup de dégâts. Par respect pour les personnes qui respectent les règles et par souci sanitaire, la police contrôlera que les quarantaines sont respectées», a-t-il expliqué.

ATS/NXP