Passer au contenu principal

Les Américains se ruent sur les plages

Encouragés par Donald Trump qui a réclamé la réouverture des écoles, certains ont célébré le week-end férié du Memorial Day en optant pour un déconfinement décomplexé.

Une plage bondée à Newport Beach, en Californie, dimanche 24 mai, lors des congés du Memorial Day, alors que le pays s’apprête à passer le cap des 100’000 morts dus au coronavirus. EPA/EUGENE GARCIA
Une plage bondée à Newport Beach, en Californie, dimanche 24 mai, lors des congés du Memorial Day, alors que le pays s’apprête à passer le cap des 100’000 morts dus au coronavirus. EPA/EUGENE GARCIA
keystone-sda.ch

Les images de centaines d’Américains buvant et s’amusant dans la piscine d’un bar du Missouri samedi ont fait le tour des États-Unis à l’heure où le pays s’apprête à passer le cap des 100’000 victimes du coronavirus. La célébration du Memorial Day, un week-end de trois jours en hommage aux soldats tombés au combat qui marque aussi traditionnellement le début de la saison estivale aux États-Unis, a une nouvelle fois projeté l’image d’une Amérique à deux visages.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.