Passer au contenu principal

Les Vaudois s’imposent aux VernetsLes Aigles avaient tout pour prendre le dessus sur Lausanne

Les Genevois commettent deux erreurs au début et à la fin de la seconde période pour le plus grand bonheur du LHC.

Joël Genazzi (à droite) a finalement pris le dessus sur Noah Rod et les Genevois.
Joël Genazzi (à droite) a finalement pris le dessus sur Noah Rod et les Genevois.
ERIC LAFARGUE

Célèbre pour ses jeux de mots, ses qualités de mime et son goût pour les paradoxes cocasses, Raymond Devos aurait certainement été inspiré par ce championnat de hockey «sens dessus dessous». L’humoriste belge, se serait même régalé, en racontant à sa manière, cette fin de saison épique où «tous les locataires du dessous rêvent de se retrouver au-dessus», en ajoutant que ce mardi, dans le derby du Lac, «celui du dessous a finalement pris le dessus face à une formation en dessous de tout à la fin du deuxième tiers».

Plus sérieusement, Genève-Servette, qui se trouvait encore quatrième avant le coup d’envoi de cette sixième confrontation, qui a pratiquement dominé toute la rencontre, s’est battu tout seul pour se retrouver bec dans l’eau et avec le sentiment d’un gros gâchis, une énorme frustration, face à son meilleur ennemi.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.