Passer au contenu principal

«Nous voulons empêcher le déboisement de l’Amazonie»

Le conseiller fédéral en charge de l’Économie explique en quoi l’accord entre l’AELE, dont fait partie la Suisse, et les pays du Mercosur serait favorable à notre pays.

Monsieur le conseiller fédéral, avec la signature d’un accord de libre-échange, vous offrez aujourd’hui à Bolsonaro un triomphe qu’il a largement exploité sur Twitter. Peut-on à l’heure actuelle encore défendre l’accord Mercosur qui encourage la destruction de l’Amazonie?

Il y a toujours de meilleurs moments. Nous étions à bout touchant. De plus, nous étions pressés par le temps.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.