Passer au contenu principal

En se vendant à des retraités, elles auraient amassé plus d'un million

Une femme de ménage et sa mère qui se prostituaient à Genève sont soupçonnées d’avoir abusé de la confiance de retraités.

La mère est soupçonnée de s’être prostituée depuis 2009 et d’avoir encouragé sa fille à faire de même par le biais de petites annonces dans la presse. (Photo d'illustration)
La mère est soupçonnée de s’être prostituée depuis 2009 et d’avoir encouragé sa fille à faire de même par le biais de petites annonces dans la presse. (Photo d'illustration)
Zuberka/iStock

En mai dernier, Rosa*, une femme de ménage espagnole, a priori sans histoire, a été interpellée chez elle, à Genève. Dans son coffre-fort se trouvait notamment 1,2 million de francs. Comme le révélait la «Tribune de Genève» en juin, elle et sa mère, Theresa*, se retrouvent suspectées d’avoir détroussé des aînés.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.