Passer au contenu principal

La tyrannie du goûter gagne les écoles genevoises

Des établissements sont à cheval sur la diététique. Certains élèves se sont vu confisquer leur en-cas jugé malsain par les enseignants. Des parents s’interrogent sur ces pratiques.

Les «conseils pour un dix-heures ou goûter sain» du Département de l’instruction publique se transforment en véritables interdictions dans certains établissements.
Les «conseils pour un dix-heures ou goûter sain» du Département de l’instruction publique se transforment en véritables interdictions dans certains établissements.
Westend61/Getty Images

Qui ne se souvient pas avoir attendu avec impatience la cloche de la récréation pour croquer à pleines dents dans son pain au chocolat? Ce petit plaisir enfantin est aujourd’hui en passe de disparaître. Ces dernières années, la diététique a gagné les établissements scolaires genevois et les collations sucrées sont désormais bannies de nombreux préaux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.