Passer au contenu principal

Comment la Suisse gère la crise sanitaire du coronavirus

Le coronavirus suscite des interrogations infinies. Quel est le degré de préparation de la Suisse face à la menace? Comment agiraient nos hôpitaux si une épidémie survenait? Tour d’horizon.

Les Hôpitaux universitaires genevois disposent de chambres d’isolement avec contrôle de la pression atmosphérique.
Les Hôpitaux universitaires genevois disposent de chambres d’isolement avec contrôle de la pression atmosphérique.
Julien Gregorio/HUG

Isolement, quarantaine… des mots anxiogènes. Concrètement, quelles sont les règles? Où placerait-on les cas suspects ou avérés? Dans notre pays, c’est le fédéralisme qui commande. En cas de crise sanitaire, les médecins cantonaux sont aux manettes. Ils obéissent aux directives édictées par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Sur sol genevois, en cas de propagation du virus, les Hôpitaux universitaires (HUG) ont un plan, assure le porte-parole, Nicolas de Saussure.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.