Passer au contenu principal

La Suisse n’est pas encore prête pour la voiture électrique

Une auto électrique se recharge 9 fois sur 10 à domicile. Or les Suisses, en majorité locataires, habitent des immeubles non équipés. Et la réduction de CO2 dépend de ce chantier.

Les locatifs devront, dans un futur proche, intégrer pleinement le concept de mobilité verte. Dans les faits, on en est encore très loin.
Les locatifs devront, dans un futur proche, intégrer pleinement le concept de mobilité verte. Dans les faits, on en est encore très loin.
Stephen Shepherd/Plainpicture

Hier encore, la voiture électrique était une hypothèse, un point à l’horizon. Et voici qu’elle nous pousse dans le dos. Tout se précipite, et il est presque trop tard pour s’adapter. D’un côté, les constructeurs, qui multiplient les modèles à propulsion alternative. De l’autre, les exigences de réduction de CO2, qui se font de plus en plus pressantes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.