Passer au contenu principal

«S’il vous plaît, recommencez à nous donner du pain!»

Des scientifiques anglais invitent les promeneurs à nourrir à nouveau canards et cygnes dans les parcs. Pourquoi pense-t-on si souvent que le pain est dangereux pour les volatiles?

Lorsqu’une épaisse couche de neige recouvre le sol, le pain distribué par les promeneurs aide canards et cygnes à passer le cap durant quelques jours.
Lorsqu’une épaisse couche de neige recouvre le sol, le pain distribué par les promeneurs aide canards et cygnes à passer le cap durant quelques jours.
Miguel Sotomayor/Getty

Shocking, la mortalité des canards et des cygnes britanniques est en hausse. Si le phénomène préoccupe les spécialistes, le coupable est cependant bien identifié selon eux. Une maladie redoutable? Un prédateur en surnombre? Un environnement bouleversé? Cherchez plus simple: c’est tout simplement parce que les passants ont arrêté de leur donner du pain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.