Passer au contenu principal

Qui va s'occuper de la raclette? Un robot, pardi!

L’appareil présenté en Valais montre qu’un robot peut apprendre un savoir-faire.

Le robot doit adapter sa pression à la meule ou au fromage.
Le robot doit adapter sa pression à la meule ou au fromage.
Laurent Gillieron/Keystone

L’intelligence artificielle sert à bien des choses. Hier, un robot a été la star de la foire du Valais en montrant sa capacité à racler du fromage. «Il faut juste l’aider pour couper les religieuses», s’exclame François Foglia, directeur adjoint de l’institut de recherche Idiap, dont le groupe «Robot Learning & Interaction» est à l’origine du prototype.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.